Les monnaies numériques de banque centrale, ou la guerre contre l’argent liquide

par Kristoffer Mousten Hansen (7 décembre 2020)

Photo par Alice Pasqual sur Unsplash

2020 est une année écrasée par les mauvaises nouvelles. Pendant que les États du monde entier ont imposé des contraintes extrêmement destructrices sur la vie économique et promettent une “grande remise à zéro” (great reset) qui a tous les airs d’un grand bond vers un avenir socialiste, les banques centrales présentent leurs plans pour mettre en place des monnaies numériques de banque centrale (central bank digital currencies, CBDC). Elles pourraient arriver dès l’année prochaine. Mais quel est le motif réel de cette innovation ? Des rapports publiés récemment par la Banque des règlements internationaux et par la Banque centrale européenne donnent certaines réponses. Ces rapports sont un aperçu saisissant des théories et des idéologies qui animent ces banquiers centraux en faveur de monnaies numériques.

Continuer la lecture de « Les monnaies numériques de banque centrale, ou la guerre contre l’argent liquide »

Non, Hayek n’a pas soutenu le régime Pinochet

par J. Edward Britton (15 mai 2020)

En histoire, les idées fausses restent fausses, même si on les répète souvent. Après tout, les idées légendaires ont le pouvoir de captiver ceux qui sont déjà idéologiquement convaincus, et avec une efficacité que l’histoire véritable ne saurait atteindre. Une de ces idées fausses, que les critiques progressistes du marché libre se sont souvent appropriée, est le lien supposé entre le régime de Pinochet et le célèbre économiste autrichien Friedrich Hayek. Une analyse historique rationnelle des termes mêmes de Hayek permet de réfuter l’affirmation selon laquelle il aurait été un ami de Pinochet, dès lors qu’on fait l’effort de ne pas se contenter de remarques informelles, et qu’on s’attache à une véritable recherche universitaire.

Continuer la lecture de « Non, Hayek n’a pas soutenu le régime Pinochet »

La liberté individuelle doit prévaloir, même si les guerriers du COVID disent l’inverse

par Patrick Barron (2 mai 2020)

Photo par Graeme Nicholl sur Unsplash

De 2009 à 2012, j’ai assuré à l’université de l’Iowa un cours d’introduction à l’école autrichienne d’économie. Le premier jour, je disais à mes étudiants que l’école autrichienne modifierait la façon dont ils voient le monde, pas seulement d’un point de vue économique, mais d’un point de vue plus général. Plus rien ne leur apparaîtrait de la même façon. Ils apprendraient à penser par eux-mêmes et à ne plus céder à la propagande de l’État, aux médias de masse ni aux opinions mal assurées de leurs amis et connaissances. Bien sûr, cela ne leur assurerait pas un très grand succès dans les soirées !

Individualisme méthodologique contre collectivisme

Je leur expliquais que la science économique est un sous-ensemble de la science de l’action humaine. Toute action est individuelle, subjective et vise un certain but.

Continuer la lecture de « La liberté individuelle doit prévaloir, même si les guerriers du COVID disent l’inverse »